Programme CulturAct : avis à manifestation d’intérêt de la Coopération Suisse au Mali

Programme CulturAct : avis à manifestation d’intérêt de la Coopération Suisse au Mali

Date limite | 24 avril 2022

Dans le cadre de la mise en œuvre de son nouveau programme CulturAct, la Coopération suisse au Mali recherche des expert-e-s dans le domaine culturel.

La culture et l’art sont une voie/x de changement, de contrepoids. Le regard artistique permet d’exprimer des points de vue critiques avec sensibilité. Les citoyennes qui ont accès à des œuvres artistiques variées et de qualité peuvent participer activement aux débats. Ces échanges ouverts sont un premier pas vers le rassemblement, le vivre ensemble. A travers le programme CulturAct, la Suisse contribue à renforcer le rôle du secteur culturel comme moteur citoyen et économique.

Ce programme est orienté sur trois axes de travail : la formation et la diffusion, l’ancrage de l’activité artistique dans les territoires et la structuration du secteur. Il sera mis en œuvre par trois associations et/ou entreprises culturelles maliennes avec l’appui d’un backstoppeur.  Une consultation restreinte sera ouverte pour la sélection de cet expert. La Coopération suisse souhaite s’assurer de l’intérêt et de  la disponibilité des consultant-es pour un tel travail.

Missions de backstopping

  • Définition de l’échelle des valeurs sur la base du cadre logique et des indicateurs déjà formulés.
  • Suivi des questions d’appui techniques aux partenaires : évaluer l’avancement des activités, soutenir l’exercice de rapportage, renforcer les compétences entrepreneuriales (gestion administrative, recherche de fonds, communication etc.) des trois partenaires.
  • Coordination du programme : s’assurer de la synergie entre les partenaires et organiser les comités de pilotage, deux fois par année, réunissant les trois partenaires, la Coopération suisse, les Collectivités Territoriales et une représentation du Ministère.

Profil

  1. Disposer d’une solide expérience dans l’appui technique en terme de compétences entrepreneuriales auprès d’apprenants, d’associations et/ou d’entreprises.
  2. Avoir une bonne connaissance des secteurs des arts et de la culture dans la région ouest africaine, de ses appuis et de ses systèmes de financements.
  3. Disposer d’une très bonne expérience sur la thématique de la décentralisation.
  4. Avoir d’excellentes capacités de coordination, de réseautage et de gestion et de très bonnes compétences pédagogiques.
  5. Avoir un excellent niveau de français à l’oral et à l’écrit et disposer d’une parfaite maîtrise des applications informatiques de traitement de texte et de données.
  6. Disposer des outils nécessaires pour le travail à distance.
  7. Idéalement, être basé en Afrique de l’Ouest.

Les candidatures féminines seront très appréciées.

Chronogramme indicatif

La consultation restreinte sera lancée en mai 2022. Le mandat se déroulera sur la période de juillet 2022 à juin 2026.

Conditions

Les intéressé-es doivent soumettre jusqu’au dimanche 24 avril 2022, par retour d’email aux adresses suivantes :

bamako@eda.admin.ch

rachel.sommer-traore@eda.admin.ch

1.     La composition de l’équipe assortie des CV (max. 2 pages par CV)

2.     La confirmation de leur disponibilité durant la période du mandat.

Source : Coopération suisse au Mali

©www.noocultures.info

laissez un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.