Sauti Za Busara 2020 : Trois scènes accueilleront 31 groupes musicaux

Sauti Za Busara 2020 : Trois scènes accueilleront 31 groupes musicaux

www.noocultures.info – La 17è édition du festival de musique Sauti Za Busara prévue du  13 au 16 février 2020, au Old Fort de Stone Town, à Zanzibar (Tanzanie) verra évoluer une trentaine de groupes. C’est ce qu’ont annoncé les organisateurs, suite aux traitements des différents dossiers reçus, après l’appel à candidatures. 

Qualité artistique, originalité, créativité, innovation et parité de genres. Tels sont les critères qui ont permis de sélectionner les artistes à programmer pour l’édition 2020 du festival de musique Sauti Za Busara prévue du  13 au 16 février 2020, au Old Fort de Stone Town, à Zanzibar (Tanzanie). Au total, “500 candidatures d’artistes représentant 70 pays du continent africain et de la diaspora” ont été reçu par les organisateurs, à en croire le directeur du festival, Yusuf Mahmoud, dans une interview à Music In Africa.

“Tout en mettant en avant la musique de l’Afrique de l’Est, nous voulions nous assurer que les jeunes talents, nouveaux et émergents, du Nord, du Sud, de l’Ouest et du Centre, ainsi que certaines îles de l’océan Indien, soient également représentés”, a confié le Directeur du festival à nos confrères. “Nous devions également déterminer si ces artistes pouvaient se produire en live (le playback n’est pas autorisé à Sauti za Busara) et si le public aimerait leur musique”, a-t-il ajouté.

Musiques africaines traditionnelles et sonorités contemporaines

Ils seront finalement 31 groupes évoluant dans les musiques africaines traditionnelles, ainsi que les sonorités contemporaines dont l’électro et le hip hop à se produire quatre jours durant sur les trois scènes du festival. Parmi eux, des artistes confirmés comme Bebe Baya (Guinée), FRA! (Ghana), Guiss Guiss Bou Bess (Sénégal), Mamy Kanouté (Sénégal), Kaloubadya (Réunion), Mannyok (Maurice), Mehdi Qamoum (Maroc), Ison Mistari ou Zenji Boy (Zanzibar), Seun Olota (Nigeria), Apio Moro (Ouganda), Evon (Ouganda), Blinky Bill (Kenya), Lulu Abdalla (Kenya), Ambasa Mandela & The Last Tribe (Kenya), Sibusiso ‘Mash’ Mashiloane (Afrique du Sud), le projet Mehdi Laifaoui Trab (Algérie), Pigment (Réunion), Mapanya Band (Zanzibar).

On note également la sélection de Mopao Swahili Jazz (Tanzanie), Nadi Ikhwan Safaa Malindi Taarab (Zanzibar), Oumar Konaté (Mali), Sinachuki Kidumbak (Zanzibar), Sinaubi & Zawose Spirit Group (Tanzanie), Siti & The Band (Zanzibar), Tarajazz (Zanzibar), The Mafik (Tanzanie), Wakazi (Tanzanie), Yembemá (Colombie), Orchestre Rahat Zamaan Taarab (Zanzibar), Souad Asla & Lemma (Algérie) et Thaïs Diarra (Sénégal).

Outre les showcases, le programme du Sauti Za Busara 2020 comprend des sessions quotidiennes Movers and Shakers, une plate-forme permettant aux artistes, gestionnaires, promoteurs musicaux et professionnels des médias, entre autres, de créer des réseaux et d’échanger des connaissances, ainsi que des informations.

Présenté comme l’un des plus importants événements musicaux d’Afrique, le festival Sauti za Busara  met en valeur la musique à l’identité culturelle. Il présente de la musique de tout le continent, tout en se concentrant principalement sur la région de l’Afrique de l’Est.

©www.noocultures.info

laissez un commentaire

1 Comment

  1. Bonjour !
    C’est avec un réel plaisir que nous avons appris, l’existence de votre festival, qui nous tient à coeur. A cet effet, nous venons très respectueusement par la présente, solliciter votre indulgence, pour avoir de vos amples informations, concernant les modalités et conditions de participation. Nous, un groupe artistique et culturel de statuts, Percussions, Chants et Danses, dénommé ( Tourbillon Sonore ) de Brazzaville en République du Congo; avec ses vingt-deux (22) ans d’existence et d’expérience scénique. Comptons sur votre bonne compréhension, dans l’assurance de recevoir une suite, veuillez croire, â notre très haute considération.

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.