Fespaco 2019 : 9 salles retenues pour des projections optimales

Fespaco 2019 : 9 salles retenues pour des projections optimales

Le comité d’organisation du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a dévoilé les salles identifiées pour la projection des productions cinématographiques lors du cinquantenaire de cette biennale prévu du 23 février au 02 mars prochain. C’était au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 25 janvier 2019 à Ouagadougou où la sélection officielle complète a été rendue publique.

Ciné Neerwaya, Ciné Burkina, Cenasa, Institut français, Canal Olympia, salle de théâtre de Jean Pierre Guingané et le centre de conférence du CBC. Au total, 9 salles ont été retenues pour accueillir les projections des films sélectionnés dans le cadre de la 26è édition du Festival International du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou, Fespaco. L’annonce a été faite par le comité d’organisation de la biennale qui fête cette année son cinquantième anniversaire.

La conférence de presse tenue ce vendredi 25 janvier 2019 dans un hôtel de la capitale burkinabè a permis de porter cette information à l’attention des médias mais également à dévoiler la liste complète des films retenus. 125 films répartis dans 7 catégories qui couvrent le domaine de la fiction, du documentaire, de la série télévisuelle, des écoles africaines du cinéma et les films d’animation.

«Nous avons réussi à retenir 20 films fiction long métrages pour l’Etalon d’or de Yennega dont trois du Burkina Faso. Et nous avons retenu 21 longs métrages documentaires de création qui, pour la première fois vont compétir aussi pour l’Etalon d’or de Yennega de leur catégorie», a fait savoir Ardiouma Soma, délégué général du Fespaco.

Des productions africaines qui s’améliorent

Au cours de cette conférence de presse, le Délégué Général a tenu à mettre en avant la qualité du millier de candidature reçu par le Comité d’organisation après l’appel à films. «Nous avons constaté que la majorité des films qui nous a été soumis ont été de qualité. C’est ce qui nous amène à présenter cette sélection un peu tardivement parce que, le travail était vraiment difficile pour faire le choix des films. On ne peut pas montrer en une semaine tous les films de qualité que nous avons reçu» a-t-il confié.

Cette qualité, le comité de sélection mis en place a pu s’en rendre compte. Un comité qui a connu aussi une innovation dans sa composition pour donner suite aux recommandations de l’atelier international organisé fin 2017. Il a donc été « ouvert à des personnalités externes du festival, a des experts internationaux et aux personnes averties du cinéma ».

Cette conférence de presse qui se tient après celles de Paris et de Bruxelles marque un tournant décisif dans la tenue effective de cette édition-anniversaire du festival qui verra en compétition 20 films fiction long métrages pour l’Etalon d’or de Yennega, sa plus grande distinction.

Télécharger la sélection complète

©www.noocultures.info

laissez un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.