Madagascar : avec ses « Passages de lecture », la Compagnie Miangaly Théâtre dépoussière des auteurs classiques pour le grand public

Madagascar : avec ses « Passages de lecture », la Compagnie Miangaly Théâtre dépoussière des auteurs classiques pour le grand public

www.noocultures.info – La Compagnie Miangaly Théâtre est une compagnie ancrée dans le temps présent tout en gardant une pensée pour le passé. Cette compagnie fait partie de celles qui sont à l’opposé des standards d’un théâtre malgache classique, autant dans le choix des costumes, dans le choix des textes interprétés que dans le jeu d’acteur.

Le théâtre malgache a vu le jour vers le début des années 1900. Il s’inspire du théâtre apporté par les missionnaires protestants en 1869 mais également de l’opérette française amené en 1895. Les troupes issues de cette époque et qui perdurent encore jusqu’à aujourd’hui présentent la particularité d’arborer des jeux d’acteurs standardisés et les pièces de théâtres qu’elles jouent appartiennent à un répertoire ancien. Mais il reste qu’elles sont les gardiennes d’un style artistique typiquement malgache, qu’elles gardent précieusement. Miangaly Théâtre existe depuis 1988. Cette année-là, la fondatrice, Christiane Ramanantsoa avait commencé par animer des ateliers théâtre à l’Alliance française de Diégo-Suarez.

Christiane Ramanantsoa enseignait l’histoire puis le français avant de se lancer sérieusement dans le théâtre. De fil en aiguille, après une succession d’interprétations, de réflexions, d’ateliers et de rencontres, la Compagnie Miangaly Théâtre a fini par se faire un nom. « C’est un théâtre qui s’est nourrit sur sa route » comme elle le dit. C’est un théâtre qui n’a pas fini de s’enrichir, qui continue à s’ouvrir à la réflexion et qui grandira encore. C’est une compagnie qui a pour principe de « croire au travail » et c’est de cette manière qu’elle conserve son énergie. Le résultat se perçoit dans la qualité de chacune des représentations, dans la manière avec laquelle les comédiens transmettent au public leur ressenti sur le texte qu’ils interprètent.

Les passages de lecture

Christiane Ramanantsoa, fondatrice de la compagnie Miangaly Théâtre © Tsanta Fitia Ramaromisandratra

Miangaly Théâtre est l’une des compagnies malgaches les plus sollicitées de la Grande île. Elle est particulièrement connue pour les « Passages de lecture » qu’elle réalise à l’Institut Français de Madagascar. Sur une initiative du centre culturel, dans le but de donner vie à la médiathèque, elle effectue régulièrement des lectures de textes d’auteurs classiques malgaches ou encore francophones. Qu’il s’agisse de texte théâtral, de poésie ou encore de roman mis en scène, la compagnie fait en sorte de « dépoussiérer des auteurs pour les mettre à la portée du grand public » toujours selon Christiane Ramanantsoa. Elle parle également de « suggérer des images par le corps et par la voix ». Il est aussi question d’une « lecture » qui tend à épaissir ou encore à intensifier les œuvres mais aussi à présenter l’auteur.

Fela Razafiarison, une comédienne de la compagnie, désignée Prix de l’interprétation féminine Bernard Giraudeau lors du festival Passe-Portes 2015 de Maurice ajoute qu’il s’agit aussi de « faire découvrir l’homme ou la femme derrière les textes et d’enrichir la culture générale du public ». Bien au-delà d’une lecture à proprement parlé, c’est aussi une occasion pour la compagnie de manifester son attachement pour le passé. En effet, pour pouvoir interpréter fidèlement les œuvres et ainsi ne pas trahir l’auteur, il est important de connaître celui-ci. Ce qui peut se révéler être une tâche ardue lorsque la personne n’est plus de ce monde. En d’autres termes, « Les passages de lecture » occasionnent un certain travail de recherche.

Miangaly Théâtre investit la bibliothèque de ce centre culturel comme elle investit d’autres lieux qui à priori ne sont pas destinés à des représentations.

Créer des scènes pour exister

Il faut bien se créer son théâtre lorsqu’on réside dans un pays où les lieux historiques dédiés à cet art ont perdu de leur valeur. Les portes du théâtre municipal d’Isotry ne s’ouvrent que rarement tandis que celles de l’amphithéâtre d’Ambatovinaky sont définitivement closes.
Mais cela n’empêche pas le théâtre d’exister, bien au contraire. D’ailleurs, la Compagnie Miangaly Théâtre est à l’origine d’un événement dédié à cette discipline, le « Rallye Moi(s)Théâtre ».

Un événement née en 2018 et dont la troisième édition s’est déroulée du 7 au 28 mars 2020. Il s’agissait d’une succession de pièces de théâtre visant à attirer l’attention sur cet art mais également à affirmer le fait que les théâtreux sont bel et bien là. Miangaly Théâtre, c’est une compagnie qui n’a de cesse de chercher à grandir dans un monde en perpétuelle évolution. Qu’il s’agisse d’œuvres contemporaines ou bien d’œuvres classiques, la Compagnie Miangaly Théâtre continuera encore longtemps à transporter le public grâce à la mise en scène avec laquelle elle met en valeur des textes littéraires.

Par Niry Ravoninahidraibe (Collaboration) ©www.noocultures.info
Illustration : La Compagnie Miangaly Théâtre lors de la mise en scène du roman “Le jumeau” de Jean-Pierre Haga Andriamampandry pour l’hommage à l’auteur du 11 décembre 2019 à l’Institut Français de Madagascar © Sandy Henri Njaka

laissez un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.