France : la 1ère édition de la saison culturelle du Cameroun s’ouvre ce jour (Communiqué de presse)

France : la 1ère édition de la saison culturelle du Cameroun s’ouvre ce jour (Communiqué de presse)

Le riche patrimoine culturel du Cameroun est une véritable opportunité pour notre pays. Surprenant par sa diversité, son originalité et sa capacité d’influence, La Route des Chefferies est convaincue que 𝙣𝙤𝙩𝙧𝙚 𝙥𝙖𝙩𝙧𝙞𝙢𝙤𝙞𝙣𝙚 𝙘𝙪𝙡𝙩𝙪𝙧𝙚𝙡 𝙥𝙚𝙪𝙩 𝙘𝙤𝙣𝙨𝙩𝙞𝙩𝙪𝙚𝙧 𝙡𝙚 𝙨𝙤𝙘𝙡𝙚 𝙞𝙙𝙤𝙞𝙣𝙚 𝙥𝙤𝙪𝙧 𝙡𝙚 𝙥𝙧𝙤𝙜𝙧𝙚̀𝙨 𝙚́𝙘𝙤𝙣𝙤𝙢𝙞𝙦𝙪𝙚, 𝙡𝙖 𝙡𝙪𝙩𝙩𝙚 𝙘𝙤𝙣𝙩𝙧𝙚 𝙡𝙖 𝙥𝙖𝙪𝙫𝙧𝙚𝙩𝙚́ 𝙚𝙩 𝙡’𝙖𝙢𝙚́𝙡𝙞𝙤𝙧𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣 𝙙𝙚𝙨 𝙥𝙧𝙞𝙣𝙘𝙞𝙥𝙖𝙪𝙭 𝙞𝙣𝙙𝙞𝙘𝙖𝙩𝙚𝙪𝙧𝙨 𝙚́𝙘𝙤𝙣𝙤𝙢𝙞𝙦𝙪𝙚𝙨 𝙙𝙪 𝘾𝙖𝙢𝙚𝙧𝙤𝙪𝙣.

Forte de ces convictions, La Route des Chefferies organise la première édition de 𝙡𝙖 𝙎𝙖𝙞𝙨𝙤𝙣 𝙘𝙪𝙡𝙩𝙪𝙧𝙚𝙡𝙡𝙚 𝙙𝙪 𝘾𝙖𝙢𝙚𝙧𝙤𝙪𝙣 𝙙’𝙖𝙫𝙧𝙞𝙡 𝙖̀ 𝙟𝙪𝙞𝙡𝙡𝙚𝙩 2022 𝙖̀ 𝙋𝙖𝙧𝙞𝙨. Il s’agit d’une série d’activités culturelles attractives et spectaculaires et de rencontres socio-économiques qui mettront en scène et donneront à voir et à valoriser le riche patrimoine culturel et la créativité des artistes, ainsi que les atouts des terroirs des quatre aires culturelles du Cameroun.

Les principaux moments de la programmation sont :
• Une exposition au Musée du quai Branly Jacques CHIRAC
• Une parade royale des civilisations sous la houlette des gardiens de la tradition dans les rues de la ville de Paris
• Une programmation artistique pluridisciplinaire au Théâtre de la Ville de Paris
• La nuit des chefferies dans un « village Cameroun » installé dans les jardins du Théâtre de la ville de Paris

La grande exposition qui marque le premier temps fort de la Saison ouvre ses portes au public le mardi 5 avril 2022 au Musée du quai Branly, après une cérémonie de vernissage en présence de la Ministre française de la Culture, l’Ambassadeur du Cameroun en France et l’Ambassadeur de France au Cameroun. Cet événement est rehaussé par la présence d’une forte délégation de chefs traditionnels, reines-mères et princes, venus du Cameroun, à l’invitation spéciale du Président du Musée du quai Branly Jacques CHIRAC. Sont également présents des Sénateurs, Députés, Présidents de Régions et Recteurs des universités camerounaises.

Le commissariat de ladite exposition dont le thème est « Sur la route des chefferies du Cameroun : du visible à l’invisible » est assuré par Sylvain DJACHE NZEFA, architecte urbaniste, coordonnateur général de La Route des Chefferies (commissaire principal), Cindy OLOHOU, historienne de l’art et Dr Rachel MARIEMBE, enseignante-chercheure (commissaires associées).

𝙇’𝙚́𝙘𝙤𝙣𝙤𝙢𝙞𝙚 𝙙𝙪 𝙩𝙚𝙢𝙥𝙨 𝙛𝙤𝙧𝙩 1 : 𝙇’𝙚𝙭𝙥𝙤𝙨𝙞𝙩𝙞𝙤𝙣
• Une grande exposition de 2000 m², dans le plus grand espace d’exposition temporaire du musée
• 240 objets prêtés par les chefferies et notables des régions de l’Ouest et du Nord-Ouest du Cameroun
• 800 m² de décors préfabriqués par des artisans au Cameroun
• 7 dispositifs multimédia dont un espace immersif
• 23 auteurs du catalogue d’exposition (scientifiques, chefs traditionnels, reines…) avec une préface du président du Musée du quai Branly et de Yannick NOAH
• Des concerts et spectacles avec une carte blanche à Blick BASSY
• Un cycle de cinéma par une programmation de Jean-Pierre BEKOLO Des colloques et conférences au salon de lecture Jacques KERCHACHE

𝘼 𝙥𝙧𝙤𝙥𝙤𝙨 𝙙𝙚 𝙇𝙖 𝙍𝙤𝙪𝙩𝙚 𝙙𝙚𝙨 𝘾𝙝𝙚𝙛𝙛𝙚𝙧𝙞𝙚𝙨
La Route des Chefferies est un programme de développement culturel et touristique unique en Afrique subsaharienne, dont le but est d’amener les populations à se réapproprier leur patrimoine tout en contribuant à leur développement économique et social. Il s’agit d’une association lancée par la diaspora nantaise et soutenue par les acteurs locaux du Cameroun (autorités publiques, traditionnelles, mécènes privés, collectivités territoriales décentralisées, etc.) et par la coopération française.

𝘾𝙤𝙣𝙩𝙖𝙘𝙩 𝙥𝙧𝙚𝙨𝙨𝙚 :
𝙎𝙩𝙚́𝙥𝙝𝙖𝙣𝙞𝙚 𝘿𝙊𝙉𝙂𝙈𝙊 𝘿𝙞𝙧𝙚𝙘𝙩𝙧𝙞𝙘𝙚 𝙙𝙚𝙨 𝙤𝙥𝙚́𝙧𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣𝙨 𝙨.𝙙𝙟𝙪𝙠𝙖@𝙧𝙤𝙪𝙩𝙚𝙙𝙚𝙨𝙘𝙝𝙚𝙛𝙛𝙚𝙧𝙞𝙚𝙨.𝙘𝙤𝙢
(237) 657 68 69 26 / 675 05 02 9

©www.noocultures.info

laissez un commentaire

1 Comment

  1. Très intéressant pour nous africain de partager notre savoir, savoir faire et savoir être au delà des frontières. Cette première édition de la saison culturelle au Cameroun est une brillante initiative c’est ainsi que nous adressons nos félicitations à l’endroit de Mme la directrice PRC qui fait du programme Route de Chefferie une vitrine. Ainsi, la vulgarisation de notre patrimoine culturel est un enjeu majeur pour l’économie de notre territoire

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.