« Accolades et quiproquos » : le folklore canadien s’invite aux Journées Chorégraphiques de Carthage

« Accolades et quiproquos » : le folklore canadien s’invite aux Journées Chorégraphiques de Carthage

TUNISIE – « Accolades et quiproquos », un projet scénique signé Philippe Meunier et Ian Yaworski, a été présenté lors de la quatrième édition des Journées Chorégraphiques de Carthage, le 15 juin au 4è art.

La création s’articule autour de la redécouverte de la gigue, élément de danse folklorique canadienne, un clin d’œil aux origines des deux chorégraphes, et interprètes, du projet. Les corps des deux danseurs se retrouvent ainsi possédés par ce mouvement de percussion des pieds créant des mouvements nouveaux, abstraits, nés du mouvement originel de la gigue.

A la suite d’un débat entre le public et les chorégraphes, la question de la danse culturelle a été soulevée. Une question à laquelle les deux artistes répondent que leur processus créatif est l’appropriation d’un mouvement folklorique et la dissection de celui-ci pour obtenir un aspect contemporain et abstrait de ce même mouvement. Par la suite, la chorégraphie est créée à travers ce travail de modernisation et d’adaptation.

Un travail de plus d’une centaine d’heures, dont la majorité ont pris place à distance au vue de la crise sanitaire mondiale. La composition de la musique pour cette œuvre s’est donc faite à distance à la suite d’un échange entre les chorégraphes et le compositeur, Jérôme Minière.

Une représentation à l’aspect théâtral de par les jeux de regards observés entre les danseurs. Un travail dramaturgique notable qui a été supervisé par Benjamin Prescott La Rue. Une histoire dansante de la mise en accord de deux corps, deux entités, que tout oppose. De plus, les créateurs de ce projet ont confié au public, présent lors du débat, que le manque d’informations délivrées dans leur travail final était délibéré car cela procure au spectateur une meilleure, et plus importante, liberté d’interprétation de l’histoire contée.

Produit par la compagnie les ARCHIPELS, « Accolades et quiproquos » est l’invitation d’un public international à la découverte du folklore canadien revisité dans un style contemporain abstrait.

Meriem CHOUKAIR, Stagiaire ©www.noocultures.info

laissez un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.